26 octobre 2012

 Lombard Street

Encore un petit peu d'exercice? Cette fois-ci, nous allons monter jusqu'en bas de Lombard Street (mais bien sûr, c'est possible de monter jusqu'en bas), on l'aperçoit dans la verdure, en haut de la photo de gauche. C'est la rue la plus sinueuse du monde avec huit virages en épingles. Je soupçonne que certains la descendent en voiture comme on ferait un tour de manège, juste pour le plaisir. Le guide précise qu'il vaut mieux être bon conducteur.

Ready for a little bit more exercise? Let's go up to the bottom of Lombard Street. Of course, this is possible, look at the left photo, you can see Lombard street in the greenery, at the top of the street.

It is the crookedest street in the world with its eight sharp turns. It is so steep that it has to zigzag down and cars go down very slowly. I suspect some drivers drive it down on purpose, just for the fun of it. Our guide book says that one has to be a good driver.

  IMG_1432IMG_1374

On l'a fait, le dernier jour, avant de partir avec notre voiture de location, M. LPC est un excellent conducteur. 

On a suivi cette voiture rouge, facile.

We did it, on the last day, before leaving, Mr LPC is an excellent driver. We just followed this red car, it was easy.

IMG_2284

IMG_1384

Et voilà.

Et voilà.

*

Cable cars

Il est possible d'acheter un billet de transport en commun pour 20 dollars, valable trois jours, trajets illimités avec le Muni (Municipal Vehicles) ET les cable cars. Je dois avouer ici que nous avons "craqué" et que les derniers jours, nous montions dans le bus ou trolley pour un oui et pour un non.

Le trolleybus ou plus simplement bus est un véhicule électrique de transport en commun de voyageurs. Monté comme un autobus, il est  propulsé par un moteur électrique. Son courant lui est fourni par deux caténaires, lignes aériennes de contact.

It is possible to buy a three-day Muni (Municipal Railway) pass for 20 dollars, valid on any vehicle including the cable cars. I must confess we gave in and for the last three days, we got on and off the Muni and cable cars even for short distances.

The trolleybus, or Muni is an electrical vehicle for public transportation. It looks like a bus, and has an electrical engine, which explains the huge quantity of cables above the streets of San Francisco.

IMG_1342IMG_1353

(Le trolleybus à Fisheman's Warf, à gauche:le chauffeur est aveuglé par le coucher du soleil. A droite: on aperçoit au fond la montée à laquelle on échappe en prenant le bus. Trolley at Fisherman's Warf, at nightfall)

Le bus, c'est très bien, mais le cable car, c'est beaucoup plus amusant. 

Le cable car a été introduit à San Francisco en 1873 lorsqu'un fabricant de cables en a conçu l'idée après avoir été témoin d'un accident dans lequel une voiture tirée par des chevaux s'est renversée et a dévalé la pente, entraînant les chevaux derrière elle.

En plus de créer un lien vital dans le transport en commun de San Francisco, le cable car a permis de construire sur des collines très pentues, ce qui était impossible auparavent. (source: Bay City Guide)

The bus is fine enough but the cable car is much more fun.

The cable car was introduced to San Francisco in 1873 when wire-cable manufacturer Andrew Hallidie concieved the idea after witnessing an accident in which a horse-drawn carraige faltered and rolled backward downhill dragging the horses behind it.

Besides creating a vital link in San Francisco's public transportation system, the cable car opened the door for building on steep hills which until that time was thought to be impossible.(source: Bay City Guide)

IMG_1734

Il plaît beaucoup aux touristes...

Tourists enjoy it...

IMG_1391IMG_2047

...et il est très utile aux locaux pour se déplacer, la meilleure place, c'est sur la banquette avant, sur les côtés, tournés vers l'extérieur. Je pense que pour les plus sportifs, rester debout sur la plateforme, accroché à une barre doit être amusant aussi. Et souvent, on n'a pas le choix, ce sont les seules places qui restent. Nous voilà installés, tournant le dos aux manettes. Il ne manque plus que le chauffeur.

...and it is very convenient for local people. The best seats are the side benches, looking outwards. If you are sportier, you might enjoy standing up, holding tight, anyway, you might not have the choice if this is the only available room left. We are ready, our back to the controls, only the driver is missing.

IMG_2054IMG_2053

Ah, le voilà. C'est parti. Souvent, comme dans les bus, les chauffeurs font aussi animateurs, parlent aux passagers, blaguent, et tout l'avant du véhicule rit à gorges déployées (vous avez dèjà entendu un américain rire? Oui, alors, imaginez, la moitié d'un bus en train de rire, cela fait du bruit) pendant que les passagers du fond rient un peu aussi, car c'est contagieux, mais en se demandant bien ce qui a pu se dire.

 C'est parti pour un petit tour photographié rien que pour vous.

Here he is. Drivers are often very friendly, even funny and make passengers laugh. Those at the front laugh out loud and those at the back laugh too, because it is contagious, wondering what is going on at the front.

Let's go on a little ride. I took the photos just for you to enjoy.

IMG_2060IMG_2061

IMG_2064IMG_2263

IMG_1747

Un système digne du petit train Brio permet au cable car de faire demi-tour sur place.

Et puisque nous sommes partis, faisons le tour de quelques quartiers. Vous allez voir, c'est un peu faire le tour du monde.

A clever system allows the cable car to make a U-turn and start its journey back.

We are going to visit a few of San Francisco districts. It feels like travelling around the world.

*

Le quartier Mission

 Mission District

Mission Dolores

Cette maquette montre le tout premier bâtiment construit à San Francisco, la mission Dolores.

Les premiers missionnaires sont arrivés ici le 27 juin 1776. Ils venaient convertir les indiens, leur apporter la foi catholique. La première messe y a été célébrée le 29 juin sous un abri de fortune, et c'est ainsi qu'a été fondée la cité de Saint François, cinq jours avant la déclaration d'indépendance.

Le paysage a bien changé depuis

This diorama shows what the area looked like around 1791. 

The first group of missionnaries arrived here on June 27 1776. On June 29, the first mass was celebrated under a makeshift shelter. Thus the City of Saint Francis had its official beginning five days before the declaration of Independence. The lanscape has really changed.

IMG_1826

IMG_2003IMG_1830

(A gauche: entrée de la mission. A droite: vitrail représentant Saint François d'assise qui a donné son nom à la ville. Left: the entrance to the mission building. Right: a stained-glass window that pictures Saint Francis of Assisi, patron of the City of San Francisco)

 La cour intérieure m'enchante. J'aime ces patios mexicains avec leur fontaine, et les plantes y sont magnifiques. Je suis fan des plantes grasses.

I love those Mexican patios with their fountains, and the plants are beautiful. I love succulent plants.

IMG_1831IMG_1832

Dans le cimet!ère à côté on a reconstruit une habitation indienne à l'identique. Je trouve cela très impressionnant. C'était il n'y a pas si longtemps que ça.

In the cemetery outside, an Indian hut has been built exactly like it used to be. I was very impressed because that was not such a long time ago.

IMG_1842IMG_1838

La plupart des inscriptions sur les tombes désignent des personnes qui sont mortes quelques dizaines d'années après la ruée vers l'or, quand San Francisco était une ville à la croissance énorme où règnaient la maladie et la mort. Beaucoup de ceux enterrés ici ont donné leur nom à une rue.

A côté de Mission Dolores, le quartier mexicain et latino-américain est haut en couleurs, avec ses nombreux magasins et ses fresques. Il est d'autant plus coloré qu'Halloween est proche. Ici, il vaut mieux comprendre l'espagnol.

 Most grave markers designate people who died in the decades following the Gold Rush, when San Francisco was a rapidly growing city which experienced much illness and many early deaths. Many of those who are buried here have given names to the streets of San Francisco.

Next to Mission Dolores is the Mexican and Latin-American quarter, called Mission District. It is very colourful and all the more so as Halloween is coming soon.

IMG_1889

IMG_1886

 IMG_1907

IMG_1881IMG_1888

(A droite, une piñata mexicaine. Right: a Mexican piñata)

IMG_1896IMG_2008

IMG_1878

*

Continuons notre tour du monde.

Chinatown

Le quartier chinois, le plus beau des Etats-Unis. 

Let's continue our trip around the world.

Chinatown

The most beautiful Chinatown in the United States.

IMG_2067IMG_1730

IMG_2076IMG_2073

IMG_2071IMG_2072

Il est plus intéressant de prendre les petites ruelles perpendiculaires aux grands axes. Ce quartier a un charme fou, il me rappelle Canton où je suis allée voir mon fils aîné (maintenant papa) il y a quelques années. Il a été étudiant là-bas pendant un semestre. Même bains de foule. Mêmes odeurs. Mêmes denrées étranges.

It is more interesting to walk in the small side streets. This district is quite charming, it reminds me of Guangzou where I went to visit my oldest son a few years ago. He was studying there for a semester. Same mass of people. Same smells. Same weird food.

IMG_2085IMG_2087

*

 Japantown

Nous y sommes passés à la tombée de la nuit et je n'ai pas pris beaucoup de photos. Il y a trois quartiers japonais dans tous les Etats-Unis. La librairie est impressionnate, la salle du sous-sol est entièrement conscrée aux mangas.

We went there at nightfall and I did not take many pictures. There are only three Japantowns in the whole of the United States. I was impressed by the bookshop ant its huge basement room full of mangas.

IMG_2154

J'y ai trouvé un livre très bien fait pour apprendre à écrire les kanjis. Et ce livre sur un sculpteur de citrouilles, que je n'ai pas acheté mais seulement feuilleté. Il m'a laissé une forte impression.

I got myself a really good book that teaches how to write kanjis. And I appreciated this book about a pumpkin sculptor. I just leafed through it. Interesting, isn't it?

IMG_2148

Qu'en pensez-vous? Terrible, n'est-ce pas?

What do you think, it is terrible isn't it?

*

La France 

Il y a aussi des petits coins de France à San Francisco, comme la pâtisserie-salon-de-thé-restaurant Tartine. Il y a un monde fou, il faut souvent attendre.

Vous allez tout de suite comprendre pourquoi à la vue des images. Ce doit être le seul endroit de San Francisco où on peut boire un chocolat chaud dans un vrai grand bol français en écoutant Françoise Hardy en boucle. Ce n'est pas pour me déplaire. J'ai choisi la tarte au citron et Monsieur les rochers au chocolat.

France

There are also some French corners in San Francisco, like Tartine Bakery. It is very crowded, it is necessary to wait a little to get a table.

You are going to understand immediately when you see the pictures. It is certainly the only place in San Francisco where you can have a hot chocolate in a real French breakfast bowl, while listening to Françoise Hardy. I quite liked that. I had a lemon cream tart and Mr LPC had some chocolate rochers.

IMG_2020

IMG_2022IMG_2021

Tartine Bakery

600 Querrero street

San Francisco, Ca 94110

Avouez que c'est plus appétissant que les gâteaux que l'on trouve dans tous les supermarchés en ce moment... ils vous donneraient presque la chair de poule.

Would you fancy having one of those cakes from the supermarket? Come on, they could nearly give you...goosebumps.

IMG_1399IMG_1400
IMG_2157IMG_2161

 

*

Il y a aussi la maison bleue de Maxime Le Forestier, celle qui lui a inspiré sa chanson lorsqu'il était à San Francisco.

San Francisco also boasts Maxime Leforestier's blue house. At some point, it had been repainted green but his fans complained and it was redone in blue. (What a waste of paint!)

IMG_2010IMG_2012

*

Castro District

Castro est le quartier gay, celui d'Harvey Milk, interprêté par Sean Penn dans le film que j'avais beaucoup aimé .Voici son magasin, il habitait au dessus. On l'a représenté à la fenêtre.

Le film retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l'intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l'histoire. (source Allociné, tout bêtement)

Castro is the gay district, where Harvey Milk lived. I really liked the film. Here is his shop, he used to live above it. There is a painting of him at the window.

The film shows the last eight years of his life. In the seventies, he was the first American gay politician. He fought for tolerance and the integration of homosexual communities. That cost him his life. His fight changed mentalities and history.

IMG_1862IMG_1855

Bande-annonce du film.

Trailer

IMG_1864

(Rue de Castro avec les cables électriques des trolleybus. Castro street with electrical wires for the trolleybuses)

IMG_1866IMG_1851

(Ici aussi, ça monte et ça descend. Le drapeau Arc-en-ciel de Castro. Here too, the streets go up and down. The iconic Castro rainbow flag)

*

North Beach

Je vous préviens, certaines images peuvent choquer hihi. On n'a pas du tout l'esprit Halloween, chez nous.

Warning: some pictures might shock you if you are French-French and not at all in the Halloween spirit.

IMG_1460

IMG_1429IMG_1435

IMG_1732IMG_1712

IMG_1439

IMG_1448IMG_1456

IMG_1845IMG_1449

à suivre...

to be continued...

(publié le 26 octobre 2012)